Hélène DENIS

photo helene facebook

Après des études de piano au CNR de Nancy, Hélène Denis débute le chant à 19 ans auprès de Jacqueline Brumaire et intègre la classe d’Art lyrique de Christiane Stutzmann. Lauréate d’un Premier Prix de chant à l’unanimité, elle complète sa formation auprès de Laura Sarti et Jocelyne Taillon. Depuis sa première apparition sur scène dans le Dialogue des Carmélites de Poulenc, sous la direction artistique de Denise Duval, elle se produit dans des rôles d’opéra et d’opérette, participant parallèlement à de nombreux concerts de musique sacrée. Elle donne des récitals en partenariat avec la pianiste Jing-Jing Qin, abordant des répertoires variés : musique russe, espagnole, airs d’opéras français et italiens, lieder et mélodies. Elle se produit également dans un répertoire de musique contemporaine et travaille avec de nombreux compositeurs : Thierry Escaich, Régis Campo, Thierry Machuel, Emmanuel Nunes… En 2008, elle incarne la bouchère Beynon dans l’opéra Au bois lacté de François Narboni à l’Opéra de Metz. En 2009 elle participe à la création en Argentine de Sinfonia de Berio avec l’Orchestre Symphonique National d’Argentine (dir. Alejo Perez). Parallèlement à ses engagements comme soliste, elle défend avec passion la musique d’ensemble. Ces quinze dernières années, elle a travaillé au sein de diverses formations : Pro Lyrica, Quintentête, Sequenza 9.3, l’Ensemble vocal de M. Piquemal, Soli-Tutti, avec lesquelles elle a donné plus de 300 concerts en France et à l’étranger. Titulaire du Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de chant du CSMDP, elle enseigne depuis 1995 et participe régulièrement à des jurys. Elle est co-fondatrice de La Fabrique Vocale, association dédiée à l’accompagnement des pratiques artistiques amateurs et semi-professionnelles. Elle enseigne actuellement aux conservatoires de Charenton et Sevran.

Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous et recevez régulièrement les dernières informations de l'association par e-mail.

L'AFPC sur les réseaux sociaux

Suivez l'AFPC sur Facebook