La formation du professeur de chant

En France, l’enseignement du chant est essentiellement dispensé dans les conservatoires et écoles de musique, agréés ou non par l’Etat. De nombreuses structures associatives ou privées proposent également des cours de chant individuel ou collectif, selon des cursus qui ne s’alignent pas sur les préconisations du Schéma national d’orientation pédagogique du ministère de la Culture.

Pour exercer en tant que professeur de chant en conservatoire ou école de musique, un diplôme national est nécessaire (DE ou CA). Pour devenir fonctionnaire territorial au sein d’un établissement public d’enseignement spécialisé, les titulaires de DE et CA doivent réussir  les concours  d’ATEA ou de PEA organisés par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

Le métier de professeur de chant peut également s’exercer dans des structures associatives locales (maison des jeunes, maison pour tous, etc.) ou à titre privé, sous forme de cours particuliers. Dans ces conditions, la possession d’un DE ou d’un CA n’est pas nécessaire.

  • Lien vers le DE et le cadre d’emploi d’assistant territorial d’enseignement artistique (ATEA)
  • Lien vers le CA et le cadre d’emploi de professeur d’enseignement artistique (PEA)

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE est une voie d'obtention à part entière d'un diplôme (notamment le DE) au même titre que la voie scolaire et universitaire, l'apprentissage et la formation continue. En conséquence, le diplôme n'est plus seulement la sanction d'un parcours de formation mais devient également celle d'un parcours professionnel et personnel. En savoir plus sur la VAE


Quelques documents de référence

Inscription à la Newsletter

Inscrivez-vous et recevez régulièrement les dernières informations de l'association par e-mail.

L'AFPC sur les réseaux sociaux

Suivez l'AFPC sur Facebook